Commission scolaire de Montréal (CSDM)

  • Type de poste : Affectation ou contrat
  • Ville : Montréal
  • Expérience requise : 5 ans
  • Statut : Temps plein

Partagez cette offre avec vos amis:


Description du poste

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) recherche un coordonnateur ou une coordonnatrice – pour le secteur Environnement Sain et Sécuritaire du Service des ressources matérielles (SRM).

 

Le(la) coordonnateur-trice assure le développement, la planification, l’organisation, la supervision, l’évaluation, la recherche, le contrôle et l’application des programmes et directives relatives à la qualité de l’environnement dans les bâtiments de la commission scolaire et ce autant pour les usagers que pour les employés du SRM.  Il ou elle assume également un rôle de services-conseils et d’expertise fonctionnelle auprès de la direction et des directions adjointes du service, de la direction générale et de tous les gestionnaires de la commission scolaire pour favoriser la gestion optimale des mandats qui lui sont dévolus. 

 

Plus précisément, le ou la titulaire de ce poste sera responsable de:

  • Programme de gestion de la qualité de l’air intérieur (PQAI) incluant le Programme de la gestion de l’amiante (PGA) et la qualité de l’eau.
  • Santé-sécurité des usagers aux abords des chantiers (SSU)
  • Dossiers de prévention en santé et sécurité au travail (SST) spécifiques à l’exploitation des bâtiments

 

Principaux mandats :

  1. Volet Programme de gestion de la qualité de l’air intérieur (PQAI) incluant le Programme de la gestion de l’amiante (PGA) et la qualité de l’eau.
    • Coordonner et assurer le suivi du PQAI;
    • Mettre à jour le PQAI de la CSDM (version 2012 à actualiser);
    • Collaborer avec l’équipe d’interventions prioritaires qui s’occupe des signalements QAI
    • Se tenir informer des suivis du Point de mire;
    • Préparer, participer et faire les suivis du Comité de Vigie QAI;
    • Faire la reddition de compte QAI au MEES;
    • Sensibiliser et tenir informées toutes les parties prenantes;

 

  1. Volet santé-sécurité des usagers aux abords des chantiers (SSU)
    • Collaborer avec le comité partenaires;
    • Supporter, avec son équipe, les gestionnaires à titre d’experts conseils pour les considérations de : maitrise d’œuvre; plan de mobilisation; définition de gestion des risques; gestion d’incidents au chantier; coordonner avec les agents de prévention et/ou les inspecteurs CNESST construction;

 

Par l’entremise de son équipe :

    • Faire connaitre et appliquer le Guide SSU par les employés du SRM et par les fournisseurs externes;
    • Coordonner les mandats de surveillance SSU confiés à la firme externe retenue à cet effet;
    • Effectuer les audits sur les chantiers, l’analyse et l’amélioration continue de la prévention;
    • Apporter un support aux chargés de projets et gestionnaires;
    • Effectuer le lien avec la firme homologuée en SSU;

 

  1. Volet dossiers de prévention en santé et sécurité au travail (SST) spécifiques à l’exploitation des bâtiments : travaux avec matériaux contenant amiante et autres contaminants, espace clos, arc flash, travaux en hauteur, cadenassage, etc.

 

Par l’entremise de son équipe :

    • Faire la caractérisation des bâtiments et des équipements;
    • Développer les procédures;
    • Développer, administrer et assurer la formation des employés du SRM;
    • Fournir les équipements de protection aux employés du SRM;
    • Sensibiliser, informer et développer la formation pour le personnel des établissements, en collaboration avec le SGPDC;

 

 

 

  1. De façon générale :
    • Assurer les communications avec toutes les parties prenantes;
    • Collaborer avec le BSCAT pour les suivis avec la CNESST et la DSP pour tout ce qui a un lien direct avec les bâtiments;
    • Participer au comité paritaire SST- SNEE;
    • Collaborer avec les partenaires externes à la CSDM (autre CS, FCSQ, …);
    • Agir à titre de supérieur hiérarchique auprès du personnel de son équipe qui travaillera en lien fonctionnel avec les gestionnaires du SRM (analystes en prévention, hygiénistes, techniciens).   

 

Qualifications et exigences minimales requises

 

  • Diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié à l’emploi (ingénierie, architecture, environnement, santé et sécurité au travail)
  • Détenir cinq années d’expérience pertinente (prévention SST de la construction et/ou en hygiène du travail)

 

Atouts :

Être membre de l’ordre des architectes du Québec ou de l’ordre des ingénieurs du Québec.

Avoir une formation collégiale ou universitaire en environnement, SST ou en hygiène du travail

 

Rémunération 

Jusqu’à un maximum de 112 219$.

 

Autres informations

 

Type de poste : projet particulier à contrat minimalement jusqu’au 30 juin 2020.

Supérieure immédiate : Direction adjointe de la gestion de l’Exploitation de la gestion bâtiments du Service des ressources matérielles

Lieu de travail : 3700 rue Rachel, Montréal

Entrée en poste : Dès que possible

 

 

Pour postuler

 

Toute personne qui désire poser sa candidature doit le faire en faisant parvenir les documents suivants par courriel :

 

  • Lettre de présentation
  • Curriculum vitae
  • Copie du diplôme

 

Courriel : srm-recrutement@csdm.qc.ca

Date limite pour postuler : le jeudi 19 septembre 2019

 

Il est important d’indiquer dans votre envoi qu’il s’agit d’une mise en candidature pour le poste : Coordination Environnement Sain et Sécuritaire

 

 

La CSDM remercie les candidates et candidats de leur intérêt. Cependant, nous communiquons seulement avec les personnes retenues pour une entrevue.

 

La CSDM s’est dotée d’un Programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

 

Le personnel de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) est soumis à la Loi sur la laïcité de l’État.  Cette Loi prévoit, entre autres choses, l’obligation pour l’ensemble du personnel de la CSDM, d’exercer ses fonctions à visage découvert. Pour en connaître plus sur cette Loi : Loi sur la laïcité de l'état

 

Pour en savoir davantage, consulter la section Milieu de vie du site Web de la CSDM.